Paramahamsa Vishwananda

Sri Swami Vishwananda est un maître spirituel hindou d’origine mauricienne, qui transmet un message d’Amour inconditionnel à travers trois principes indiquant à la fois l’objectif et le chemin y menant : “AMOUR, PATIENCE, UNITÉ”.

Ma mission consiste à ouvrir les cœurs afin que tous les êtres perçoivent et acceptent l’amour divin éternel qui englobe toute la création” – Sri Swami Vishwananda –

sw

Voici les notes prises lors du satsang qu’il a donné le 24 mai 2018 près de Lyon.

Avant tout il est important d’écouter son cœur, son intuition, et d’aller là où nous mène notre guidance.

Il y a deux types de mental:

  • Le mental logique fonctionne dans la dualité, centré sur l’extérieur, limité par les 5 sens.
  • Le mental du cœur contient les qualités divines de joie, paix, amour inconditionnel; il est illimité c’est-à-dire non centré sur quelque chose ou quelqu’un.

Le mental focalisé sur le divin, c’est Radha : la dévotion. Quand il ne dévie pas, la conscience peut s’élever. Notre évolution spirituelle nous amène à transcender la dualité. Quand la conscience change, les formes et les structures extérieures changent aussi. Sur quoi choisit-on de concentrer notre mental ? L’évolution du mental humain comporte 3 stades :

  • instinct (foi basée sur l’ignorance, mental endormi),
  • intellect (croyances, fierté de la connaissance, ego, mental passionné, actif mais malheureux),
  • puis intuition (foi basée sur la sagesse, centrée sur le Soi, l’âme, le divin, foi des justes qui trouve toujours la joie).

Comment développer la foi ? Plus le mental se calme et se centre sur le divin et son chemin spirituel, plus la foi augmente. Elle augmente aussi si on nourrit le mental avec la bonne connaissance.

Si on vit chaque instant dans la joie inconditionnelle, en “respirant” le nom de Dieu, on atteindra Dieu en mourant. La réalisation du Soi, c’est vibrer cette étincelle de béatitude dans son incarnation. (Question rapportée par les personnes ayant expérimenté une NDE: « Comment as-tu aimé et qu’as-tu fait pour les autres ? »)

On a peur de l’inconnu, mais si on vit notre vie en conscience et aligné sur la volonté divine, nulle peur ne peut persister.

La meilleure façon de se protéger des personnes négatives est de les éviter, car on ne peut pas les changer. Loi du karma : on récolte ce qu’on sème. on peut leur souhaiter le meilleur avec leur négativité, c’est leur histoire, pas la nôtre. Notre responsabilité est d’Etre qui on est, simplement, et faire chaque chose avec amour, consciemment.

Chaque chose est mise sur notre chemin pour y faire face. Faire face et surmonter sa peur nous rend plus fort. Une fois qu’on l’a dépassée, cette chose ne reviendra pas. La peur ou la fuite nous rendent faible, ce qui ne sert à rien car les choses paraissent alors insurmontable. Mais si on surmonte la peur, elles paraîtront plus petites.

Ce qui empêche l’ouverture du cœur et de notre potentiel, c’est nous-même car on se concentre sur notre côté limité (le mental dualiste) et non le mental divin.

Comment Dieu s’est-il créé ? Dieu s’est créé pour qu’on puisse avoir une relation avec lui. Il a donné des formes, des noms, il s’est limité, en chacun, pour pouvoir expérimenter cette création de lui-même. Il a mis une parcelle de lui-même dans chacune de ses créations. Il n’a ni commencement ni fin, il est.

On peut se laisser guider seulement par quelqu’un qui connaît le chemin car il est déjà arrivé de l’autre côté, il l’a déjà parcouru.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s